Grâce au projet de recherche collaborative « L’Obsidienne, Observatoire des Espaces hybrides et autres tiers lieux« , j’ai (Alexis) eu le plaisir de découvrir le projet africain « Jokkolabs« .

En effet, étant sélectionné pour présenter le projet consortium « des Terres Créatives aux Pistes Créatives » au Forum Mondial de la Langue Française sur la Francophonie créative à Liège, je devais la rencontrer sur place. Cela ne s’est pas fait finalement.

J’ai donc organisé un rendez-vous par Skype avec Sika HOUESSOUVI, chef de projet à Jokkolabs.

Elle m’a ainsi expliqué que celui-ci peut être vu à la fois comme un cluster virtuel et un réseau d’innovation sociale, un réseau d’espaces de coworking, un incubateur, un réseau social … en Afrique et France.

​Leurs principes directeurs :

– autonomie de fonctionnement des acteurs locaux

– indépendance locale des lieux (juridique, économique…) et du réseau lui-même

​- partager en open source les idées produites

– connecter les initiatives individuelles, collectives et les lieux.

 

Ils animent à ce jour 8 espaces dont Dakar, le premier, Nanterre, Ouagadougou ou Casablanca.

Pour développer le sentiment de réseau, ils ont constitué une « équipe d’animation globale », répartie dans les différents pays, pour créer des connections, des actions collectives entre les lieux. Sika en fait partie.

Nous devons nous revoir en septembre 2015 pour envisager des actions partenariales pour le projet de recherche collaborative « L’Obsidienne ».

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>